Présentation

Groupe_oct_2015

Une chorale comme les autres ? Pas tout à fait… Soixante choristes qui remplissent l’espace, la scène, des lumières, des musiciens, les voix qui se déplacent ; une histoire à vivre en direct, le bonheur d’un public fidèle et nombreux, et la chanson de variété comme fil d’Ariane vibrant au son du choeur et du coeur !

La chorale est née il y a bientôt 30 ans au sein de l’association “Vivre à Bel Air”. Très vite, elle dépasse sa vocation première d’animation de quartier sous la direction de Mireille Jullien, qui présidera à son développement jusqu’en 2004. Au fur et à mesure de la rencontre avec le public, et parce que très tôt la chorale a laissé tomber les partitions, animé ses prestations, mis en scène ses spectacles et a préféré de vrais musiciens aux bandes son, des choristes plus nombreux et venus d’ailleurs ont postulé pour rejoindre l’aventure et l’esprit chaleureux de Bel Air. Le cadre franchevillois en a été quelque peu bousculé, mais il demeure ses assises et ses racines. Aujourd’hui, la chorale a formé sa propre association (AEVF : association d’éducation vocale de Francheville) mais reste très attachée au quartier qui l’a vu naître.

L’histoire de la Chorale Bel Air , c’est forcément celle de ses concerts :

 

1986 Chansons Fugain, sur l’œuvre du célèbre chanteur français
1989 Arrêtez, il va pleuvoir, comédie musicale d’Eric Noyer
1993 Spectacle Cabaret
1995 Chansons d’amour, d’Edith Piaf à Alain Souchon
1997 Hommage à la Chanson
1998 Et le Cinéma se mit à chanter, avec quarante autres chœurs
2000 Bel Air fait son cinéma
2002 Tricote le temps / Gainsbourg
2004 Demain je sors
2006 Histoire sans fin
2008 Double Je Double Jeu
2010 Cluedo
2012 Le ZANZIBAR
2014 Le grenier aux souvenirs
2016 Les Couleurs du Temps

Et aussi quelques incursions toujours possibles dans la musique classique : Oratorio de Noël de Camille Saint Saëns (1990), concert Mozart (1991), cantate de la paix de Darius Milhaud et Paul Claudel (1992).

C'est aussi une tournée au Canada en 1995 (concerts à Montréal, Québec et Ottawa), la journée de l'Europe à Bruxelles (1997) et une tournée au Texas et en Louisiane en 1999. Et enfin, c'est aussi de nombreuses rencontres avec d'autres chorales et ensembles vocaux de la région et de la France entière, la participation aux plus grands rassemblements nationaux (500 choristes à Troyes, 1000 à Alès) et des week-ends individuels ou par petits groupes à la découverte des nouveaux répertoires… de chanson contemporaine d'expression française, bien sûr !

La vie de la chorale ? Une répétition par semaine et des week-ends de travail chaque trimestre, au cours desquels se peaufine la mise en scène. Les choristes (musiciens et non musiciens) apprennent par cœur paroles et musique après l'étude des partitions. Un vrai travail personnel est nécessaire, après celui du groupe : le succès du spectacle vivant est à ce prix. La joie de chanter ensemble, la passion pour la chanson contemporaine et la rencontre avec le public font le reste.

 

Et en plus, on ne vous dit pas tout !

A bientôt, non ?